Présentation AT/MP

L'Algérie a adopté depuis son indépendance une démarche globale de politique de prévention des risques professionnels qui vise à préserver la santé et la sécurité des travailleurs et la réduction des charges sociales et financières découlant des accidents du travail et des maladies professionnelles. De multiples organismes et institutions sont érigés et engagés pleinement dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention, les programmes adoptés sont donc concrétisés à travers un ensemble cohérent, axé sur l'action de l'état, des organismes de sécurité sociale et des organismes employeurs.

Les programmes en question sont d'ordre :

  • Professionnel : en incitant les employeurs à mettre en place les conditions de travail ;
  • Sanitaire : en organisant médecine du travail;
  • Social: par l'accompagnement et la réinsertion socioprofessionnelle des victimes d'accidents du travail et des maladies professionnelles ;
  • Solidaire en apportant l'indemnisation et l'aide aux travailleurs qui rencontre des difficultés.

L'accident du travail définit par la loi 83-13 du 2 juillet 1983 modifiée et complétée, relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles) est dû à la rencontre d'un ensemble d'évènements qui peuvent entrainer des blessures et des dommages.

Ces évènements nécessitent l'analyse des circonstances et des dysfonctionnements en vue d'en réduire les conséquences et éventuellement d'éviter leur reproduction. Il est établi que des programmes efficaces de sécurité et de santé au travail réduisent les risques et leurs conséquences (accidents et maladies professionnelles) et engendrent des effets positifs sur le bienêtre et la productivité des travailleurs, tout en épargnant aux employeurs ainsi qu'à l'assurance sociale et économique des dépenses considérables.

Voilà comment on pourrait définir la prévention et amener les partenaires sociaux (employeurs et travailleurs) à adhérer à ses principes tels que définis par la recommandation n° 175 de l'O.I.T. (Organisation Internationale du Travail)

et que l'on peut résumer comme suit :

  • Promouvoir et préserver le bienêtre physique, mental et social des travailleurs dans tous les métiers ;
  • Prévenir les effets néfastes sur la santé des travailleurs dus à leurs conditions de travail ;
  • Protéger les travailleurs contre les dangers qui menacent leur santé ;
  • Placer et maintenir les travailleurs dans un environnement de travail et adapté à leurs besoins physiques et mentaux .